AccueilÉrable maladie tronc : Les astuces pour soigner les maladies des érables

Érable maladie tronc : Les astuces pour soigner les maladies des érables

Il y a quelques années, vous avez réalisé votre rêve d’acquérir une maison disposant d’un grand terrain, sur lequel vous pourrez créer un magnifique jardin arboré. Vous avez déjà des arbres dans votre jardin, notamment quelques fruitiers, ainsi que des érables. Or, vous avez constaté que l’un de vos érables présente des caractéristiques étranges, qui vous laisse penser que l’arbre est malade. Ce type d’arbre est, en effet, sujet à certaines maladies, dont l’issue peut être fatale pour certaines d’entre elles ; c’est pour cela qu’il est important de savoir les identifier, et de les traiter au plus vite. Découvrez ci-dessous la maladie susceptible de toucher le tronc des érables, ainsi que les moyens de la traiter.

Érable maladie tronc : Les astuces pour soigner les maladies des érables 

Parasites, moisissures, champignons… Les causes de maladies peuvent être variées chez l’érable. En ce qui concerne votre arbre, vous avez l’impression que le tronc est malade, car il est très sec et une sorte de suie se dégage d’en dessous des écorces. Malheureusement, votre érable est touché par la maladie de la suie, qui lui sera fatale. Découvrons plus en détails cette maladie, et les mesures à prendre.

Qu’est-ce que la maladie de la suie ?

Cette maladie de l’érable est causée par un champignon, qui assèche progressivement l’arbre, jusqu’à le tuer complètement. La maladie de la suie apparaît souvent après une période de grande sécheresse, et montre quelques signes avant-coureurs. Vous pouvez notamment constater que les feuilles de l’arbre jaunissent, mais ne tombent pas ; elles restent accrochées à de petites brindilles, et sèchent sur l’arbre. La maladie se développe alors au cours de l’année, et le champignon se développe dans les branches et dans le tronc. C’est après cette étape que l’on voit apparaître des craquelures au niveau de l’écorce, et une poudre ressemblant à de la suie qui s’en échappe. À ce stade, l’arbre est malheureusement irrécupérable, et mourra dans l’année ; visitez ce site pour plus d’infos.

Nous proposons :   Ombrelle mariage ivoire : Choisir cet accessoire pour une cérémonie élégante et raffinée

Érable maladie tronc : Les astuces pour soigner les maladies des érables

Que faire de l’arbre malade ?

Il ne faut pas se contenter de le laisser mourir, car la maladie de la suie comporte des risques :

  • L’arbre étant asséché et réduit en cendres de l’intérieur, il peut arriver que des branches se détachent. Vous risquez donc de vous blesser ou de voir des objets endommagés à cause d’une chute de branche.
  • Les particules qui ressemblent à de la suie sont en fait des spores très volatiles, qui sont toxiques pour les humains. Le fait d’être en contact avec ces spores peut créer de graves problèmes respiratoires.
  • Les spores étant volatiles, ils peuvent contaminer tous les arbres aux alentours, ce qu’il faut absolument éviter.

Ainsi, si vous constatez que votre érable est touché par la maladie, vous n’aurez pas d’autre choix que de l’abattre. Pour cela, tachez de procéder à cette opération en hiver, car l’humidité aidera les spores à rester fixés sur le tronc, au lieu de se balader dans l’air. Pensez à bien vous protéger grâce à un masque, des lunettes et des gants. Une fois l’arbre abattu, il faudra le brûler, pour être sûr d’éliminer les spores.