AccueilPratiqueDivorcer rapidement : Comment obtenir un divorce rapide et sans tracas

Divorcer rapidement : Comment obtenir un divorce rapide et sans tracas

À une époque où près d’un mariage sur deux se termine par un divorce, la question de cette séparation légale concerne énormément de monde. Nous avons dû y faire face à un moment donné ou connaissons quelqu’un qui a déjà dû affronter cette situation. Il s’agit d’une étape de vie toujours douloureuse et regrettable, mais il est tout de même possible d’adoucir les choses grâce à un divorce rapide. Même pour des époux ayant beaucoup de choses à se reprocher l’un et l’autre, une procédure de ce type est préférable à un divorce long, complexe, coûteux, et conflictuel.

Divorcer rapidement : Comment obtenir un divorce rapide et sans tracas

Divorcer rapidement : Comment obtenir un divorce rapide et sans tracas 

Pour qu’un divorce se passe bien, il faut que chaque partie y mette du sien et que les différents griefs ne soient pas trop importants. Ce n’est pas toujours simple, certes, car des époux qui n’ont pas réussi à s’entendre durant leur vie commune ne sont pas forcément les mieux placés pour une dernière coopération. Mais ces efforts en valent la peine. Négocier avec son futur ex-conjoint et faire quelques compromis afin d’arriver rapidement à un accord n’est d’ailleurs pas si insurmontable que cela, puisque le divorce par consentement mutuel (également appelé divorce à l’amiable) reste majoritaire.

C’est incontestablement cette procédure que vous devez privilégier si vous souhaitez divorcer rapidement et sans heurts. En effet, le divorce par consentement mutuel n’oblige pas à faire appel à un juge, ce qui accélère grandement les choses, car les tribunaux sont généralement très encombrés. En revanche, il est tout de même nécessaire que deux avocats différents, représentant chacune des deux parties, rédigent la convention de divorce. Cette obligation légale permet à chaque partie d’avoir un représentant indépendant et impartial, qui travaillera à protéger ses intérêts tout au long de la procédure de divorce.

Nous proposons :   Comment utiliser un outil en ligne pour calculer le produit en croix ?

Plusieurs conditions à remplir

Pour pouvoir déclencher une procédure de divorce par consentement mutuel, il est nécessaire de remplir les conditions suivantes :

  • Les deux conjoints doivent être d’accord pour divorcer.
  • Les deux conjoints doivent avoir convenu des termes du divorce et être d’accord sur ses effets (y compris l’autorité parentale, la pension alimentaire, la prestation compensatoire, le partage des biens, etc.).
  • Chaque époux doit s’adresser uniquement à son propre avocat.
  • Si les époux ont des enfants mineurs, ces derniers doivent avoir été informés de leur droit à être entendus par un juge, et ne pas avoir exprimé ce souhait.
  • Aucun des deux époux ne doit se trouver sous un régime de protection des majeurs comme la tutelle, la curatelle ou la sauvegarde de justice.

Il est à noter qu’aucune durée minimale de mariage n’est requise et que les époux ne sont pas dans l’obligation de signifier les raisons de leur séparation. Par ailleurs, sachez que, si l’un des époux est étranger, le divorce par consentement mutuel n’est pas reconnu dans tous les pays. Si vous souhaitez encore plus d’informations, je vous invite à vous rendre sur ce site pour un avis plus complet sur la question.