AccueilPratiqueComment planter des légumes en mai au potager ?

Comment planter des légumes en mai au potager ?

Les citadins ne s’en rendent pas toujours compte mais s’occuper d’un potager a de multiples avantages, qu’il s’agisse du contact avec la nature, de l’activité physique qui en découle, ou des économies réalisées sur le budget courses. À une époque où l’inflation galope sans retenue, ce dernier point n’est vraiment pas à négliger. Bon, on n’a évidemment rien sans rien et entretenir un potager demande naturellement des efforts, quelques solides connaissances, ainsi qu’une bonne dose de préparation. Il faut notamment suivre le calendrier de culture, qui diffère en fonction des légumes.

Ainsi, les asperges doivent être plantées en février ou mars, les pommes de terre en mars ou avril, et les courgettes en juin. En ce qui concerne le mois de mai, propice aux jours fériés et donc au temps libre, il convient particulièrement bien à la plantation et au semis des aubergines, carottes, choux-fleurs, laitues, navets, poireaux, potirons et tomates. De quoi se préparer de bons petits plats durant les mois à venir !

Comment planter des légumes en mai au potager ?

Comment planter des légumes en mai au potager ?

Pour ces huit légumes, il convient de respecter différentes valeurs de profondeur de plantation, de distance entre les plants, et de quantité de graines ou plants par mètre carré. La durée de levée des graines, exprimée en semaines, varie également selon les espèces.

  • Aubergines : profondeur 1 cm, distance 40 cm, quantité 0,2, durée 10 à 15 semaines
  • Carottes : profondeur 1 cm, distance 8 cm, quantité 1,5, durée 6 à 8 semaines
  • Choux-fleurs : profondeur 1 à 2 cm, distance 60 cm, quantité 0,6, durée 6 à 8 semaines
  • Laitues : profondeur 0 à 5 cm, distance 30 cm, quantité 10 à 15, durée 7 à 10 semaines
  • Navets : profondeur 1 à 2 cm, distance 10 à 15 cm, quantité 2, durée 4 à 6 semaines
  • Poireaux : profondeur 15 cm, distance 15 cm, quantité 1, durée 15 à 30 semaines
  • Potirons : profondeur 2 cm, distance variable, quantité 0,5, durée 10 semaines
  • Tomates : profondeur 0,5 cm, distance 50 cm, quantité 0,2, durée 5 à 8 semaines
Nous proposons :   Un simulateur credit auto facilite l’achat de voiture

Dans tous les cas, assurez-vous que les dernières gelées sont passées (ce qui devrait être largement le cas en mai), et choisissez un endroit correctement ensoleillé. La préparation du sol en amont est également une étape cruciale. Il faut commencer par assouplir et décompacter le sol, en retournant la terre à l’aide d’une fourche. Puis recouvrir la terre d’une épaisse couche de compost et de fumier, surmontée si possible d’une couche de feuilles mortes. Toute cette matière organique fera la joie des vers de terre qui, en retour, fertiliseront efficacement le sol.

À noter que le mois de mai convient également à la plantation de plantes aromatiques (thym, sauge, ciboulette, persil, basilic…).

Vous pourrez enrichir encore plus vos connaissances en poursuivant la lecture sur ce site, qui s’intéresse à tout un tas de sujets. Et n’oubliez pas de manger cinq fruits et légumes par jour, pour pouvoir rester en forme et assimiler efficacement toutes ces informations !